Une entreprise fondée en 1864

La maison Kaufmann a été fondée en 1864 à La Chaux-de-Fonds. Arrivé de Steffisburg (BE) à la Chaux-de-Fonds (NE) en 1848 après un court périple en Suisse occidentale, Jean-Albert Kaufmann travaille pour un quincaillier de la rue du Grenier avec lequel il s’associe très vite. Alors également chef des pompiers, il assiste à l’incendie qui ravagea la Brasserie sise rue du Marché 8-10. Il rachète alors ce bâtiment pour se libérer d’une association peu fructueuse afin se mettre à son compte . Et ainsi, il débute par l’acquisition et l’ouverture du siège historique, l’histoire de la maison Kaufmann étant étroitement liée à celle de la famille Kaufmann.

2ème génération

Par la suite, 2 de ces 8 fils reprirent sa succession : Albert et Willy Kaufmann. Ceux-ci firent prospérer la maison Kaufmann et lui donnèrent son caractère actuel de quincaillerie spécialisée grâce à ses nombreux tiroirs et le professionnalisme du service à la clientèle. Installée à la fin des années 1920, elle était la plus moderne de Suisse et l’on venait de toute le pays pour l’admirer et s’en inspirer. A cette époque, en plus du travail administratif, les 2 frères associés dans l’affaire remplissaient également les rôles de manutentionnaires, vendeurs, gestionnaires et bien d’autres tâches encore.Par ailleurs, l’assortiment de la maison Kaufmann, en ce temps-là, allait du matériel de chasse et de pêche aux articles de sport en passant par les fourneaux, les combustibles, ainsi que tout ce qui fait la maison Kaufmann encore de nos jours (soit la quincaillerie, l’art de la table, les métaux fins, les aciers marchands et l’atelier de façonnage).

3ème génération

Paul-Albert Kaufmann, arrivé dans la maison Kaufmann au début des années 1930, succède à Albert, son père, et Willy, son oncle. Il fit à son tour évoluer la société afin que son entreprise passe du statut de généraliste, offrant une multitude d’articles couvrant d’innombrables besoins, au statut de spécialiste pour la quincaillerie, les métaux fins et aciers marchands ainsi que pour l’art de la table. Il imprégna la maison de sa marque de fabrique : une poigne de fer dans un gant de velours.

4ème génération

Enfin, Bertrand Kaufmann rejoint l’entreprise familiale à la fin des années 1970, et reprend la succession de Paul-Albert, son père, à la fin des années 1990. A son tour, il donne une envergure supplémentaire et une orientation plus affirmée à la maison Kaufmann. Vers 1995, la partie aciers marchands et métaux fins a été déplacée dans les anciens locaux T. C. afin de pouvoir bénéficier de meilleures conditions de travail (espaces de travail et de stockage couverts contre espaces en plein air au préalable) et d’une optimisation des capacités de stockage. Cette stratégie s’est avérée bénéfique, car elle a permis de développer davantage une branche qui s’est avérée très profitable pour la maison. Dans notre région horlogère en pleine expansion, le décolletage, l’industrie microtechnique mais également l’artisanat, ont besoin du développement d’un service de coupe cumulé à un service de livraison efficace qui permet de répondre plus prestement aux exigences élevées de la clientèle de ces secteurs d’activité.

Les activités du département art de la table ont connu une croissance notable depuis qu’elles ont été déplacées, en 2003, de la rue du Marché 8-10 à la rue Neuve 18. L’offre du quartier de la Vieille Ville s’est ainsi améliorée. Ce déplacement a simultanément permis d’affirmer la spécialisation et l’optimisation de l’offre aux artisans et aux professionnels de toutes branches au sein du bâtiment historique de la rue du Marché 8-10 grâce à des espaces mieux disposés et entièrement dédiés à la quincaillerie.

5ème génération

Bertrand Kaufmann est secondé depuis 1999 pour toutes les tâches directives et administratives, les décisions stratégiques ainsi que pour la partie art de la table par sa fille aînée, Stéphanie Dellandrea-Kaufmann, 5° génération à travailler au sein de l’entreprise familiale ainsi que par le mari de celle-ci, Fabrice Dellandrea, depuis 2003, Directeur. Dans le cadre du projet de redéploiement des activités de la maison, Delphine Marti-Kaufmann, sa deuxième fille, a rejoint l’équipe dirigeante et est désormais la responsable de la quincaillerie.

En mars 2013, la Maison Kaufmann a connu un événement majeur de son histoire avec le déménagement du siège et magasin historique de la société. Son nouveau site de la rue de la Pâquerette regroupe l’activité acier, autrefois localisé au centre-ville, la quincaillerie et l’administration. D’un accès aisé, offrant une possibilité de parcage généreuse, la nouvelle implantation de la maison Kaufmann est ainsi prête à relever les défis des siècles à venir.